Bruit de fond radiologique

Notre but est simple : mettre tous les moyens en oeuvre de manière à obtenir un bruit de fond radiologique le plus bas et le plus stable possible dans le temps.  Les détecteurs étant ultra-sensibles, ils scrutent la présence de la moindre source de radioactivité. Afin d’analyser les très faibles niveaux de radioactivité présents dans les échantillons, nous devons donc réduire au maximum la contribution de ce bruit de fond.

Le LAFARA a choisi les solutions suivantes pour diminuer les différentes contributions du bruit de fond :

Le bruit de fond est régulièrement mesuré par tous nos détecteurs afin d’appliquer la correction la plus fiable possible.

Comparaison bruit de fond inter-laboratoires

Le bruit de fond actuel moyen mesuré au LAFARA est de l’ordre de 0,016 coups s-1 kg-1 sur l’ensemble du spectre (30 KeV  à 2,8 MeV), ce qui place le LAFARA parmi les laboratoires les plus performants en terme d’analyse bas niveau.